Concepts clés

Le compte et l’identifiant projet

Section titled Le compte et l’identifiant projet

Votre souscription à un contrat Contentsquare vous donne accès un identifiant projet (“Tag ID”) composé de 13 caractères. Cet identifiant vous permet d’appeler une instance du tag pour lequel sont déterminés notamment :

  • les domaines autorisés (et si les sous-domaines sont autorisés),
  • les adresses IP à exclure de la collecte de données,
  • les pourcentages d’inclusions des visiteurs pour les différentes données collectées.

À un identifiant projet correspond une seule instance de cette configuration. Par conséquent, si vous souhaitez des pourcentages d’inclusions différents suivant des sections du site, vous aurez besoin de plusieurs identifiants projets et donc, les données seront agrégées dans des comptes séparés de l’interface Contentsquare.

Il est possible d’associer des domaines différents à un même compte.

Par défaut, la session d’un internaute sur un domaine ne se poursuit pas sur un autre domaine. Ainsi, un internaute qui passe de domain.com à otherdomain.com sera identifié comme un “site exit” sur domain.com et comme un nouveau visiteur sur otherdomain.com.

Cela est dû au fait que la solution Contentsquare n’a pas recours aux cookies tiers.

Activer l’analyse cross-domain

Section titled Activer l’analyse cross-domain

Il est possible de configurer le tag de afin que la session d’un internaute démarrée depuis un domaine reste active sur un autre domaine.

Vous avez deux possibilités d’implémentation du tracking cross-domain :

  • iFrames hébergées sur les domaines client
  • iFrame hébergée sur le domaine Contentsquare

iFrames hébergées sur les domaines client

Section titled iFrames hébergées sur les domaines client

Le Tag charge les cookies sur chaque domaine configuré pour le projet. Pour chaque domaine, les cookies sont récupérés via des iFrames ouvertes sur les domaines clients.

Exemple : un projet avec deux domaines weballwin.com et weballwin.net.

Lorsqu’il est chargé sur weballwin.com, le Tag opens an iFrame on csxd.weballwin.net. Ce sous-domaine spécifique redirige le navigateur vers une page HTML servie par Contentsquare pour lire les cookies sur weballwin.net.
Le Tag utilise les cookies les plus à jour, ceux de weballwin.com ou weballwin.net, et qui contiennent des données de session.

Setup : Chaque sous-domaine csxd.* doit être redirigé vers les serveurs Contentsquare via une entrée DNS, et associée à un certificat SSL. Si votre politique IT ne permet pas l’utilisation de certificats SSL externes, il est possible de configurer une alternative auto-hostée.

iFrame hébergée sur le domaine Contentsquare

Section titled iFrame hébergée sur le domaine Contentsquare

Le Tag lit puis écrit une copie des cookies sur le domaine Contentsquare via une iFrame unique.

Exemple : un projet avec deux domaines weballwin.com et weballwin.net.

Lorsqu’il est chargé sur weballwin.com, le Tag ouvre une iFrame sur contentsquare.net pour lire cookies présent pour ce projet; s’il en existe, le Tag utilise les cookies les plus à jour, ceux de weballwin.com ou weballwin.net, et qui contiennent des données de session. Le Tag écrit de nouveaux cookies à jour sur contentsquare.net.

Cette approche ne nécessite aucune configuration de votre part.

Si vous utilisez différents comptes Contentsquare pour le même domaine principal, vous pourriez rencontrer ce comportement :

  • Un visiteur entre sur une partie du domaine traqué par un compte Contentsquare.
  • Ce même visiteur navigue sur une partie du domaine d’un autre compte.

Comme Contentsquare n’utilise pas de cookies tiers, faire des aller-retours entre les comptes pourrait altérer la précision des données. Certaines transactions peuvent être enregistrées dans le mauvais compte.

Si votre site héberge le même contenu dans plusieurs langues et sous un seul domaine, vous pouvez affecter un tag sur chaque pays différent ou tout affecter à un seul tag.

Cette approche vous permet de splitter l’analyse par pays, ce qui accélère la configuration du compte Contentsquare.

Nous recommandons cette approche si des équipes différentes sont affectées aux différents pays et que vous n’avez pas besoin de comparer les données sur tous les pays.

Cette approche vous permet d’utiliser un tag id unique, ce qui accélère l’implémentation de Contentsquare sur le site.

En revanche, la configuration du compte Contentsquare sera plus longue : vous devrez séparer les différents sites et créer des segments ad-hoc pour analyser chaque site/pays.

Une pageview est la visite par un internaute d’une page (il est parfois appelé hit ou pagehit). Il contient, entre autres, l’URL courante de la page, la taille de l’écran, la taille de la fenêtre et la taille du document. Il est envoyé automatiquement.

Consulter le détail des informations…

Lorsque l’internaute est inclus dans l’analyse, les pageviews sont envoyées :

  • Lorsque le tag principal est appelé, donc à chaque chargement complet d’une page (”full reload”) mais pas lors des chargements Ajax,
  • Il peut être envoyé manuellement avec la commande trackPageview,
  • Depuis chaque frame qui charge le tag si le paramètre iFrameTracking a été activé par Contentsquare et que la commande trackPageview est appelée depuis l’iFrame.

En savoir plus sur la population incluse dans l’analyse…
En savoir plus sur l’envoi des pageviews…

Pour associer à la visite d’un internaute ses éventuels achats et donc le chiffre d’affaires correspondant, il est nécessaire d’envoyer la transaction via une commande dédiée qui comprend notamment la référence de la commande, son montant, les articles achetés, etc.

En savoir plus sur l’envoi de la transaction…

Lorsque le tag principal est chargé, notre outil va enregistrer et transmettre **la plupart des interactions **qui ont lieu sur la page : les survols et les clics seront ainsi traités pour vous donner des **indicateurs UX **sur les éléments qui composent la page.
Seule la population incluse dans l’analyse est étudiée. Notez que le tag seul ne collecte pas d’information nominative sur les visiteurs.

En savoir plus sur la population incluse dans l’analyse…
En savoir plus sur les données collectées…

En plus des informations intégrées automatiquement dans les pageviews, il est possible d’**ajouter des données **qui vont faciliter la cartographie et la segmentation du site. Pour cela, vous pouvez ajouter jusqu’à 20 variables personnalisées (“custom vars”) qui seront envoyées au sein des pageviews.

En savoir plus sur l’envoi des custom vars…

Les dynamic vars sont des informations additionnelles sur la session qui peuvent être utilisées pour segmenter les utilisateurs.

Elles peuvent, par exemple, contenir des informations sur la variation d’A/B Test affichée à l’utilisateur. Il est possible d’enregistrer jusqu’à 40 dynamic vars sur la même page, à n’importe quel moment.

En savoir plus sur l’envoi des dynamic vars…

Un événement de page ou un événement de page custom est une valeur (élément ou événement) déclenchée lors d’une session sur une page spécifique. Chaque événement de page est unique. Ces événements sont créés pour répondre à une requête client et peuvent être très variés.

En savoir plus sur l’envoi des événements de page custom…

Événements de page vs Custom Vars vs Dynamic Vars

Section titled Événements de page vs Custom Vars vs Dynamic Vars
Événements de pageDynamic VarsPage events
Déclenché lors d’un pageviewDéclenché n’importe quandDéclenché n’importe quand
Jusqu’à 20 Custom Vars par pageviewJusqu’à 40 Dynamic Vars par pageviewJusqu’à 40 événements de page par pageview
Clés de 512 chars. max et valeurs de 255 chars. maxClés de 50 chars. max et valeurs de 255 chars. maxString, valeurs de 255 chars. max
  • Custom Vars pour les template de page ou les catégories.
  • Dynamic Vars souvent utilisées pour l’A/B testing.
  • Événements de page utilisés pour déclencher des ETR (e.g. soumission de formulaire VoC) et l’identification personnalisée des visiteurs (e.g. ID client, numéro de commande)